Vêtements de Compression

Depuis 2010, les vêtements de compression ont fait leur apparition dans les pelotons de course à pied, sur les lignes de départ de trail mais aussi les courses de vélo : manchons de compression, chaussettes, short et même maillots ! On peut être habillé avec des vêtements de compression de haut en bas ! Mais est ce bien utile ? Quels sont les vêtements de compression les plus utiles ? Comment ça marche ? On vous dit tous sur les types d’habits et accessoires de compression pour le sport !

Compression ou contention ?

On a tendance à confondre vêtement de compression et contention : si il s’agit d’être maintenu dans un bas ou d’être serré pour favoriser l’afflux sanguin, on parle alors de contention, ce qui est bien différent de la compression (qui est un produit qui lui vient s’adapter au gonflement du muscle pendant l’effort) : en savoir plus

Vous ne trouverez pas de produit de contention sur ce site, uniquement des articles de compression pour le sport : running, vélo, triathlon etc….

Compression : comment ça marche ?

La compression agit directement sur les muscles pendant l’effort : l’accessoire de compression, que ce soit un manchon, une chaussette, un tee-shirt ou autre vient appliquer une pression homogène sur l’ensemble des muscles et plus forte sur les parties importantes :

  • en favorisant le retour veineux (la circulation sanguine)
  • en facilitant la récupération musculaire
  • en maintenant les muscles, cela va limiter les chocs et la détérioration de vos fibres musculaires
  • permet de mieux vous maintenir en éliminant les instabilités.

Attention, la compression n’est pas un produit magique qui va courir à votre place ou vous faire gagner de la vitesse. Avec la compression, vous n’allez donc pas forcément aller plus vite, mais plus loin et plus longtemps ! C’est un produit d’assistance et de confort !

Les avantages de la compression

C’est un sujet qui fait débat et qui ne fait pas l’unanimité : la compression est-elle efficace dans le cadre d’une activité sportive ? Les effets positifs mesurés sur les performances sont mitigés : pour certains, la compression est vraiment adaptées, pour d’autres, elle ne l’est pas. Les vêtements de compression ne sont pas seulement des tissus gérés, si ils sont bien concçus et surtout adaptés à votre taille, la compression va :

  • limiter l’apparition de crampes et réduire le taux de lactate
  • optimiser la récupération musculaire : les vêtements de compression permettent d’accélérer le processus de reconstruction des fibres musculaires
  • limiter la casse au niveau des fibres musculaires : le manchon de mollet par exemple va retarder la détérioration des tissus et donc diminuer sensiblement l’apparition des douleurs en courses, mais aussi après course
  • vous permettre d’avoir une foulée plus dynamique : avec les manchons ou chaussettes de compression, votre foulées devient plus rebondissante
  • apporter une meilleure oxygénation des muscles

Limites de la compression

Il ne s’agit pas d’avoir un bout de tissu qui sert bien pour parler de compression : le vêtement doit être parfaitement adapté pour ne pas compresser n’importe quelle partie de votre corps. Par exemple dans un manchon de compression, tout le tissu n’agît pas de la même façon sur votre mollet, il faut respecter :

  • la taille
  • la façon dont vous le mettez
  • le temps pendant lequel vous le portez

Rappelons que les vêtements de compression sont des produits en vente libre et qu’ils ne sont en aucun cas considérés comme des produits dopants : ils vont vous aider dans l’effort ou la récupération, en aucun cas booster vos capacités !